Précision du GPS

Influence de la configuration des satellites

L'incertitude sur la position déterminée par GPS dépend d'une part de l'erreur sur les mesures de pseudorange dont nous avons discuté dans le chapitre précédent, et d'autre part de la configuration des satellites utilisés. En effet la manière dont l'erreur sur le pseudorange se répercute sur la détermination des coordonnées latitude/longitude/altitude est dépendante du la position relative des satellites et du récepteur. Plus les satellites sont éloignés dans le ciel meilleure sera la précision de la position. L'illustration ci-dessous montre la zone d'incertitude pour deux configurations (simplifiée à 2 dimensions), l'une favorable: 2 satellites éloignés et la seconde défavorable: 2 satellites proches.

Précision du système GPS

 

"Dilution of Precision"

La plage d'incertitude qui défini les limites de la zone dans laquelle la position réelle se situe (avec une probabilité de 95%) varie donc en fonction de la configuration satellitaire. La taille de cette zone est caractérisée par un paramètre, nommé PDOP (Position Dilution of Precision). Une faible valeur de PDOP correspond à une bonne précision. Ce paramètre peut être décomposé en deux contributions, l'une verticale (VDOP) et l'autre horizontale (HDOP). Comme les récepteurs ne reçoivent que les signaux des satellites situés au-dessus de l'horizon, l'incertitude verticale sera toujours plus grande que l'incertitude horizontale (VDOP > HDOP). La précision en altitude d'un récepteur GPS est donc toujours moins bonne que sa précision en latitude et longitude.

 

 

 

Chapitre précédant - Chapitre suivant

 

Bibliographie

  • Introduction to GPS - The global positioning system, Ahmed El-Rabbany, 2002 Artech House INC., 685 Canton Street, Norwood MA 02062.
  • Differential GPS: www.gpsinformation.org

 

Retour à la Table des Matières

 






Mentions légales - Copyright © Guide VTT Online - 2003/2021